Reunión Unión Europea

L’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Guinée équatoriale accrédité en Belgique, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré ce jeudi Philippe Van Damme, Ambassadeur de l’Union européenne pour le Cameroun et la Guinée équatoriale.

Il s’agit de la première rencontre entre les deux personnalités et a servi de cadre pour faire le point sur l’état des relations entre la Guinée équatoriale et l’Union européenne, jugé très bon par les parties. Au cours de leurs conversations, tous deux ont réaffirmé leur intérêt à renforcer les relations entre Bruxelles et Malabo dans divers domaines.

Tout au long de la rencontre, le sujet du prochain Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union africaine-Union européenne, prévu en février prochain, a été évoqué. De même, Nvono-Ncá et Vann Damme ont longuement analysé la participation éventuelle d’une mission d’observation de l’Union européenne aux élections que la Guinée équatoriale organisera entre 2022 et 2023.

Concernant ces élections, l’ambassadeur Nvono-Ncá a indiqué que, comme d’habitude, l’Union européenne et d’autres États pourraient être invités par le gouvernement de Guinée équatoriale tant qu’ils respectent les procédures électorales du pays. Compte tenu de l’expérience acquise dans d’autres pays africains, la Guinée équatoriale ne permet pas l’ingérence dans les affaires intérieures, notre pays exige donc le respect tout comme nous respectons les autres nations souveraines. L’ambassadeur en a profité pour informer son interlocuteur que la mission qui participe aux élections en Guinée équatoriale bénéficiera de toutes les garanties en matière de paix, de sécurité et de stabilité.

Renforcement des relations avec l’Union européenne

Pour sa part, le représentant de l’Union européenne pour la Guinée équatoriale et le Cameroun a exprimé, entre autres, l’intérêt que la Guinée équatoriale soit également une partie active des programmes que l’Union européenne mène dans la région. Les programmes ont porté notamment sur des questions routières telles que la lutte contre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée, la conservation de l’environnement, la lutte contre le changement climatique et la protection du bassin du Congo, entre autres.

La réunion s’est conclue par la ferme volonté de continuer à travailler à la consolidation des relations entre l’Union européenne et la Guinée équatoriale.

Sommet | Sommet UE-Afrique | Union Européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.