Subcomité en la OMI

Le Représentant permanent de la Guinée équatoriale auprès de l’Organisation maritime internationale (OMI) à Londres, Carmelo Nvono-Ncá, a participé au Sous-comité de l’élément humain, de la formation et de la veille (HTW) de cet important organe. Ce Sous-comité de l’OMI s’occupe de l’aspect humain de la navigation, y compris la formation et la certification.

Nvono-Ncá, qui accorde beaucoup d’importance à la sécurité maritime à son agenda, est très impliquée dans toutes les activités de l’OMI, en raison de la pertinence que cet organisme représente dans le panorama de la sécurité et de la protection de la navigation, ainsi que de la prévention des pollution de la mer par les navires. Dans ce Sous-comité de l’élément humain, de la formation et de la veille, l’Ambassadeur de Guinée équatoriale a pu participer à l’avancement de questions aussi importantes que l’accord de formation de 1995 pour les pêcheurs.

De même, tout au long du Sous-comité de l’OMI, les défis rencontrés lors de la pandémie de COVID-19 par les gens de mer et les États membres en matière de certification et de formation ont été examinés, et ont établi un groupe de travail qui sera chargé de faire face aux effets néfastes des mesures. pris si loin. L’objectif de ce groupe comprend la délivrance et le renouvellement des certificats et documents des gens de mer et identifiera les obstacles à la fourniture d’une compétence professionnelle continue grâce à des cours de recyclage.

Londres | OMI | Sécurité maritime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.