Ce 23 janvier, l’Ambassadeur de la Guinée Equatoriale à Bruxelles, M. Carmelo Nvono-Ncá a tenu une réunion importante avec deux hauts fonctionnaires du Service Européen d’Action Extérieur (SEAE) de la Commission Européenne, le Directeur Général de l’Afrique Central et la responsable de la Guinée Equatoriale.

L’objectif de cette rencontré étant d’informer les autorités européennes sur la situation critique que notre pays a traversé après la tentative échouée d’attaques terroristes qui a visé la Guinée Equatoriale il y a de cela un mois. L’Ambassadeur Carmelo Nvono-Ncá a assuré que son pays respectera le droit international ainsi que les accords et engagements qui en découlent. Ainsi le représentant a indiqué que son pays démontrera la primauté de l’Etat de Droit en assurant le respect du système démocratique. “C’est pourquoi nous accorderons le traitement qu’il convient aux terroristes ainsi qu’aux nationaux impliqués” a déclaré le représentant diplomatique de notre pays.

La Guinée Equatoriale attend toujours que l’Union Européenne se prononce sur ces derniers évènements en veillant à condamner fermement ces actes terroristes et en se solidarisant avec notre pays de la même manière que les autorités de notre pays ne s’est jamais dispensé de condamner toutes les attaques terroristes qui ont touché l’Europe. “Cette lutte pour le maintien des souverainetés nationales se doit être commune et conjointe” a déclaré le représentant guinéen avant de rajouter que son pays pouvait difficilement cacher son étonnement quant à la réaction tardive de l’Europe, mais que la Guinée s’armera de patience jusqu’à ce que l’Union Européenne se prononce prochainement.

Commission européenne | Sécurité | UE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.