Presidenta Parlamento accidente Bata

En tant que pays qui accueille le siège de l’Union européenne, la Belgique a voulu être l’un des premiers pays européens à exprimer ses condoléances à la Guinée équatoriale pour l’accident de Bata. C’est pourquoi, hier, l’Ambassadeur de Guinée équatoriale en Belgique, Carmelo Nvono-Ncá, a été reçue par la même Présidente du Parlement belge, Eliane Tillieux, qui a transmis ses sincères condoléances pour l’accident de Bata le 7 mars.

Nous apprécions grandement la solidarité reçue des institutions belges.

Carmelo Nvono-Ncá

Tout au long de cette journée fatidique, une série de quatre explosions dans une caserne de l’armée à Bata, la ville la plus peuplée de Guinée équatoriale, a fait des ravages sur les lieux. Dans les installations, il y avait un arsenal, une cause possible des détonations. Le bilan mortel de l’accident de Bata s’élève désormais à 98 morts et 615 blessés. Comme l’a déclaré le président Obiang quelques instants après l’incident, «il s’agit d’un accident mortel, conséquence d’une négligence grave et d’une irresponsabilité».

Covid et diversification économique

Tout au long de l’importante rencontre entre l’ambassadeur et la présidente du Parlement belge, d’autres sujets ont également été abordés, comme l’évolution de la pandémie Covid-19, tant en Belgique qu’en Guinée équatoriale. Les deux pays ont pu appliquer un protocole de contrôle efficace à l’entrée et à la sortie des citoyens de leur territoire national, ce qui a réussi à réduire considérablement la propagation du virus.

De même, Tillieux était très intéressé par la Guinée équatoriale pour accroître la participation des femmes aux postes de responsabilité, à l’instar de la Belgique, tout en sachant que le pays a mis en place un plan de diversification économique. En ce sens, Nvono-Ncá a expliqué qu’en Guinée équatoriale, l’intérêt principal est porté à la diversification de son économie, appliquée par le biais du Plan national de développement économique qui en est déjà à sa deuxième phase.

Par ailleurs, l’Ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles lui a fait part de l’important projet de diversification à entreprendre, notamment axé sur le tourisme, la logistique portuaire et l’agriculture, entre autres secteurs.

Accident | Belgique | Guinée équatoriale | Parlement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.