Consejo de la Organización Marítima Internacional

Le Représentant permanent de la Guinée équatoriale auprès de OMI à Londres, Carmelo Nvono-Ncá, a participé à la trente-deuxième session extraordinaire du Conseil de l’Organisation Maritime Internationale, qui a dû se développer virtuellement en raison de la situation pandémie mondiale que nous traversons.

Le Conseil de l’Organisation Maritime Internationale, organe exécutif de l’institution et chargé de superviser les travaux de l’Organisation, a souligné, tout au long des réunions du Conseil, l’importance de maintenir le flux des échanges pendant la pandémie, en reconnaissant le rôle de la population. de mer et soulignant l’urgence d’agir sur le changement d’équipage.

À cet égard, le Conseil de l’Organisation Maritime Internationale a été chargé d’accorder une reconnaissance particulière aux équipages, aux gens de mer, aux travailleurs à terre et au personnel de la communauté maritime, pour avoir permis la poursuite du commerce international, malgré les défis. soulevé par la pandémie COVID-19.

Nvono-Ncá, qui a pris ses fonctions de Représentant permanent de l’OMI il y a moins d’un an, développe une frénésie au sein de cette importante institution, consciente de l’importance pour la Guinée équatoriale de la sécurité et de la protection de la navigation et de l’environnement maritime.

Londres | OMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.