L’Ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, récemment nommé représentant Permanent auprès de l’Organisation maritime internationale (OMI) à Londres, s’est rendu hier dans la capitale anglaise pour assister à la 31e édition de l’Assemblée de l’OMI, l’organe exécutif de l’institution.
Dès hier et jusqu’au 5 décembre, cet important organe sera mis en place, composé par ailleurs de tous les Etats Membres et qui se tient tous les deux ans. Cet organe traitre en outre, tous les programmes de travail, les budgets et bien entendu la composition du Conseil de l’OMI.
À la suite des instructions du président de la Guinée équatoriale, l’ambassadeur Nvono-Ncá souhaite convertir le pays en une nation portuaire et maritime internationalement reconnue comme l’un des états africains les plus importants sur ce plan. En effet, le pays n’a cessé de rappeler que la sécurité et la protection de ses eaux est l’une des priorités que le gouvernement de Guinée équatoriale maintient dans son programme de travail.

Londres | OMI | Sécurité maritime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.