« Entendu le cri de ‘vive l’indépendance’, qui a répété avec enthousiasme le peuple rassemblé dans les rues, les patio, les couloirs et l’antichambre de ce palais ». C’est ainsi que le préambule de l’Acte d’Indépendance de l’Amérique Centrale stipule que le 15 septembre 1821, la séparation de la province du Guatemala de la monarchie espagnole est devenue effective. 197 ans plus tard, les cinq pays ayant accédé à l’indépendance – le Guatemala, El Salvador, le Honduras, le Nicaragua et le Costa Rica – célèbrent l’indépendance de l’Amérique Centrale ce jour-là.

Ainsi, les Ambassadeurs à Bruxelles des cinq pays d’Amérique Centrale ont célébré à la capitale belge une réception majestueuse pour commémorer ce moment important. L’Ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, était bien sûr présent, démontrant l’excellente relation qui unit notre pays à la région de l’Amérique centrale.

[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »5916,5913″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Amérique Latine | Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.