UE Lista negra de aviación

Dans le cadre des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée équatoriale et l’Union européenne, l’Ambassadeur de la Guinée équatoriale auprès de l’UE, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré la Directrice de la Division Afrique Centrale du Service Européen pour l’Action Extérieure, Aude Maio Coliche, pour aborder la question de la liste noire de l’aviation.

Il s’agissait de la première rencontre entre les deux personnalités et a servi de cadre pour renforcer les relations entre Bruxelles et Malabo sur des questions et sujets clés. La volonté du président de la République de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, de participer au prochain Sommet des Chefs d’État de l’Union africaine et de l’Union européenne, prévu pour la mi-février, a été largement évoquée.

Liste noire de l’aviation et élections

Les deux diplomates ont convenu de la nécessité de travailler ensemble sur la question qui maintient la Guinée équatoriale sur la liste noire de l’aviation de l’UE. Bien qu’il s’agisse d’une question purement technique qui dépend du département de l’aviation, lors de cette réunion, le directeur a indiqué que le service d’action extérieure de l’Union européenne conseillera et accompagnera la Guinée équatoriale dans le processus.

Concernant le calendrier électoral du pays pour les deux prochaines années, Nvono-Ncá a souligné tout au long de la réunion que le corps diplomatique et les organisations internationales accréditées, telles que l’UE, seront invités en tant qu’observateurs légitimes aux prochaines élections. « Nous sommes ouverts à l’examen des intérêts d’autres observateurs qui souhaitent participer. Nous n’avons rien à cacher car notre démocratie a plus que fait ses preuves. On peut remettre en cause les élections organisées dans certains pays européens ou américains, mais on ne le fait pas par respect pour la souveraineté et l’intégrité des Etats », a assuré l’ambassadeur.

Nous n’avons rien à cacher car notre démocratie a plus que fait ses preuves.

Carmelo Nvono-Ncá

Carmelo Nvono-Ncá, a remercié et reconnu que les relations entre la Guinée équatoriale et l’Union européenne sont marquées par le plus grand respect mutuel. « J’espère que ce respect sera maintenu pendant et après les prochaines élections législatives et présidentielles », a-t-il ajouté. Pour cette raison, le diplomate équato-guinéen a réitéré que la Guinée équatoriale n’admet pas l’ingérence étrangère dans ses affaires intérieures, affirmant que les Africains voient comment certains pays violent la souveraineté des autres, s’immiscent dans les affaires intérieures et provoquent des crises inutiles.

Aviation | liste noire de l'aviation | UE | Union Européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.