Après la période de quarantaine qui a été vécue à travers la planète, l’ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, commence peu à peu à reprendre son horaire de travail frénétique. L’une des premières réunions qu’il a voulu tenir a été avec le Secrétaire général du Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), Georges Rebelo Pinto Chikoti.

La Guinée équatoriale est le siège, depuis deux ans, du bureau de coopération Sud-Sud et triangulaire du groupe, situé à Malabo. Le secrétaire général du groupe ACP a reçu Nvono-Ncá pour rendre compte personnellement de la nomination de Patracie Nyongabo en tant que premier directeur de cet important bureau, le seul au monde axé sur ce type de coopération. Le nouveau directeur du bureau atterrira en Guinée équatoriale entre les mois de septembre et octobre de cette année pour prendre ses fonctions et entamer son mandat, une fois que les conséquences de la pandémie de COVID19 auront disparu.

En raison de l’importance du thème transversal de la coopération Sud-Sud et triangulaire, en plein essor dans le monde, qui vise à changer le paradigme et à promouvoir un échange de ressources, de technologies et de connaissances entre les pays en développement, pour Nvono-Ncá, il est essentiel de reprendre l’horaire de travail du bureau important, afin que vous puissiez commencer à travailler à votre capacité maximale dès que possible.

Coopération Sud-Sud et Triangulaire | OEACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.