Après des mois de travail et de discussions dirigées par le Secrétaire Général du PDGE, Jerónimo Osa Osa Ecoro, ainsi que par l’Ambassade de la Guinée équatoriale à Bruxelles, présidée par l’Ambassadeur Carmelo Nvono-Ncá, hier ça a été annoncé officiellement que le Parti Démocratique de Guinée équatoriale est déjà membre observateur de l’International de Partis Démocratiques de Centre (IDC-CDI), une forte association internationale composée des partis chrétiens démocrates et socialistes chrétiens, les plus influents du monde.

L’annonce a été fait au Palais présidentiel de Malabo par le Président Obiang lui-même, ainsi que par le Président de l’IDC, l’ancien Président colombien, Andrés Pastrana. La Guinée équatoriale fait désormais partie de ce groupe prestigieux, dans lequel il existe certains des partis politiques des pays les plus importants du monde, grâce à tous les progrès réalisés dans les domaines de la politique internationale, du développement économique et du progrès social au cours des dernières années.

En outre, lors de la conférence de presse à laquelle ont participé des médias internationaux espagnols, français et portugais, le Président Obiang a annoncé que la Guinée équatoriale abolirait la peine de mort dans le pays avant la fin de l’année. Ce type de peine n’a pas été appliqué dans le pays équato-guinéen depuis des années, mais il est resté en vigueur dans son code pénal. Faisant preuve de progrès en matière de démocratie et de droits de l’homme, la Guinée équatoriale abolira définitivement cette mesure de condamnation.
[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »IDC » img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Afrique | Gouvernement | IDC | PDGE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.