La 31ème Assemblée de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), la plus haute instance dirigeante du
cette importante institution maritime, se réunit à Londres depuis le 25 Novembre jusqu’au 4 décembre prochain.

L’un des moments les plus importants de cette Assemblée a été l’élection des 40 membres du Conseil, l’organe exécutif de l’OMI, auquel le nouveau représentant Permanent de la Guinée équatoriale à l’OMI, Carmelo Nvono-Ncá a participé .

Les résultats du vote furent les suivants:

  • Catégorie A: les dix États ayant le plus grand intérêt dans la fourniture de services maritimes International ont été la Chine, les États-Unis, la Fédération de Russie, la Grèce, l’Italie, le Japon, Norvège, Panama, Royaume-Uni et République de Corée.
  • Catégorie B: les dix États ayant les plus grands intérêts dans le commerce maritime international ont été l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, les Émirats arabes unis, l’Espagne, France, Inde et Pays-Bas.
  • Catégorie C: les 20 États ayant des intérêts particuliers dans les transports maritimes ou dans navigation et dont l’intégration au Conseil garantit la représentation de tous les grands
    Bahamas, la Belgique, le Chili, Chypre, le Danemark, l’Egypte, l’Australie, le Chili et le Chili, Philippines, Indonésie, Jamaïque, Kenya, Koweït, Malaisie, Malte, Mexique, Maroc, Pérou, Singapour, Afrique du Sud, Thaïlande et Turquie.

Londres | OMI | Sécurité maritime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.