Le Comité des Ambassadeurs du groupe Afrique, Caraïbe et Pacifique, réunis le 15 mai dernier à Bruxelles a approuvé la candidature de la Guinée équatoriale pour héberger le siège international de la Coopération Sud-Sud et Triangulaire, abritant ainsi le centre névralgique de l’échange d’informations et de solutions pour le développement des 79 Etats Membres, issus de trois continents différents, qui forment le groupe ACP. La décision passera maintenant aux mains du conseil des Ministres du Groupe qui aura lieu le 26 mai et 1er juin prochain ou la decision devra être définitivement ratifiée.

Ce bureau important sera formé par des experts techniques qui apporteront leur appui et savoir-faire pratiques pour assurer une haute qualité dans la gestion des connaissances tout en facilitant un appui à un plus haut niveau politique.

L’Ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a engagé les négociations depuis presque 6 ans avant qu’elles ne soient couvertes de succès. Le diplomate a déclaré que le confiance accordée par un organisme d’une telle stature ne faisait qu’étayer la légitimité de la stabilité de la Guinée équatoriale, avant de rajouter que “ce processus d’ouverture ne pourra qu’avoir des retombées positives pour le tourisme , le commerce et l’économie du pays et qui le positionnera à moyen terme comme une économie emergente ».

[vc_column][vc_single_image image= »5651″ img_size= »medium »][/vc_column]

Coopération Sud-Sud et Triangulaire | OEACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.