[vc_row][vc_column][vc_column_text]L’ambassadeur de la Guinée Equatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, s’est rendu le 25 janvier dernier à une réunion de la plus haute importance avec le Secrétaire Général du groupe Afrique- Caraïbe-Pacifique (ACP) à Bruxelles.

L’ambassadeur accompagné durant toute la tenue de la réunion du second secrétaire, M. Silvestre Oyono, a rendu en mains propres un message écrit du Président de la République de Guinée Equatoriale, S.E Teodoro Obiang destiné au Secrétaire Général de l’ACP. La missive rendue ne contenait ni plus ni moins que le renouvellement de l’engagement officiel de notre pays pour accueillir le futur siège du bureau de la coopération Sud-Sud et triangulaire, au cas où l’ACP opterait pour la candidature de notre pays.

Le Secrétaire Général de l’organisme intercontinental, M. Patrick I. Gomes, a acté l’engagement de la Guinée Equatoriale. Une initiative qui a été lancée à Malabo lors de la déclaration de Sipopo durant le Sommet ACP tenue en 2012.

L’Ambassadeur Nvono-Ncá a réitéré au groupe ACP que notre pays était désormais fin prêt à accueillir son siège et qui plus est le gouvernement est disposé à inaugurer cette décision si le Conseil des Ministres venait à ratifier sa candidature lors de la prochaine réunion qui aura lieu à Lomé (Togo) au mois de mai.

Notre mission diplomatique à Bruxelles a passé ces six dernières années à militer, négocier et à chercher les soutiens nécessaires à ce que le siège de la Coopération Sud-Sud et Triangulaire du groupe ACP, instance qui représente plus de 79 pays issus de trois continents.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_single_image image= »5415″ img_size= »medium »][/vc_column][/vc_row]

Coopération Sud-Sud et Triangulaire | Gouvernement | OEACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.