L’Ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, Don Carmelo Nvono-Ncá, s’est entretenu 22 janvier passé avec l’équipe d’avocats internationaux qui conseille notre pays sur les matières légales, comme l’important procès en cours auprès de la Cour Internationale de Justice à La Haye. L’objet de cette réunion était naturellement de préparer le plaidoyer de notre pays.

La Guinée équatoriale est actuellement tentée par diverses initiatives internationales et, comme le souligne l’Ambassadeur dans ses allocutions, “notre Nation n’est pas à vendre”.

“La Guinée Equatoriale est un pays souverain qui a gagné le respect, l’autonomie et son indépendance il y a de cela plusieurs décennies”, a-t-il précisé lors de cette rencontre.

CIJ | France | Justice Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.