L’Ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré cette semaine les deux fondatrices du groupe Ladi-Agri, une association entièrement dédiée à la promotion et au développement de projets entrepreneuriaux destinées femmes à la tête d’entreprise en Afrique. Cette association reposant sur l’aide et les investissements de grandes institutions internationales.

Très intéressé par le projet axé sur la capacité des femmes équato-guinéennes à développer des initiatives commerciales, l’Ambassadeur a eu une conversation intéressante avec Hilary Barry et Ayélé Sikavi Gabiam, les deux fondatrices. Le représentant diplomatique a d’ailleurs déclaré que ce type d’aide privée pouvait être très utile pour développer le tissu économique de la Guinée équatoriale et réduire le chômage dans notre pays.

[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »7005,7002″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Afrique | Belgique | Économie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.