Notre Ambassadeur à Bruxelles, M. Carmelo Nvono-Ncá, a tenu une importante réunion avec l’exécutif de la Commission européenne le 14 juin, afin d’analyser les bonnes relations avec cette institution importante et avec un intérêt mutuel clair à avancer dans la dialogue politique.

Tout au long de la réunion, la Commission européenne a clairement indiqué que les déclarations de la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, reflétées dans la presse ne traduisaient pas la position politique officielle de la Commission, mais étaient plutôt une réponse concrète à une question posée dans le déroulement d’une assemblée parlementaire au Parlement européen.

D’autre part, l’ambassadeur Nvono-Ncá a précisé que les déclarations faites sur le site Internet du parti de notre gouvernement, le PDGE, ne sont pas conformes à la position officielle du gouvernement équato-guinéen. «Ce qui est exprimé tant par l’UE que par le PDGE ne sont que des impressions, en aucun cas des déclarations officielles. Je ne suis pas un homme politique et je ne peux donc pas faire d’autres évaluations à cet égard », a assuré l’ambassadeur.

De même, Carmelo Nvono-Ncá a profité de la réunion pour informer la Commission européenne des dernières avancées dans notre pays, comme l’élection de la Guinée équatoriale pour faire partie du Conseil de sécurité de l’ONU à New York. Les deux parties ont clairement indiqué leur intention de continuer à travailler ensemble et de maintenir les bonnes relations existantes.

Commission européenne | PDGE | UE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.