Embajada en Bruselas segunda ola Coronavirus

Toute l’équipe de l’Ambassade à Bruxelles s’est réunie cette semaine pour discuter de la manière dont les opérations de la Mission Diplomatique seront menées face à l’aggravation de la situation d’alerte sanitaire causée par le Coronavirus.

La deuxième vague d’infections du COVID19 à travers l’Europe est une réalité et a incité nombre de ses États membres à prendre à nouveau des mesures drastiques. C’est le cas de la France, qui a annoncé hier le deuxième confinement total du pays. Dans le cas de la Belgique, bien qu’un confinement n’a pas été annoncé pour le moment, une autre série de mesures drastiques a été notifiée la semaine dernière, parmi lesquelles le télétravail obligatoire.

C’est une priorité pour moi de sauvegarder la santé de toute mon équipe et de contribuer au contrôle de la pandémie dans tout le pays. L’Ambassade à Bruxelles s’adaptera pleinement aux mesures annoncées par le Gouvernement belge.

Carmelo Nvono-Ncá

Pour cette raison, l’Ambassadeur de Guinée équatoriale dans la capitale belge, Carmelo Nvono-Ncá, a réuni toute l’équipe de l’Ambassade à Bruxelles pour rendre compte à la première personne des nouvelles mesures et restrictions annoncées par le Gouvernement belge. De même, Nvono-Ncá a décidé de mettre en place un nouveau système de travail qui n’exige pas la présence de personnel à l’Ambassade à Bruxelles, mais qui en même temps n’interrompt pas l’activité et la performance de la Mission Diplomatique.

Belgique | Coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.