Une délégation du ministère de l’aviation de Guinée équatoriale, conduite par le ministre, M. Fausto Abeso Fuma, s’est rendue dans la capitale européenne pour tenir des réunions importantes avec les institutions européennes. L’objectif de cette mission n’était autre que de montrer à la Commission européenne les progrès réalisés par notre pays dans le domaine de l’aviation et des compagnies aériennes, de montrer que la Guinée équatoriale n’a plus de lacune dans la liste noire des compagnies aériennes que le Community Executive établit.

Tout au long de la journée du 6 juin, la délégation a tenu une réunion technique pertinente avec l’équipe Aviation de la direction générale de la mobilité et des transports de la Commission européenne. Lors de cette réunion, à laquelle étaient également présents le ministre et l’ambassadeur à Bruxelles, Don Carmelo Nvono-Ncá, les experts de l’Union européenne (UE) ont conclu que le ministère équato-guinéen de l’aviation a fait des progrès considérables, qu’ils espèrent pouvoir contraste sur le terrain lors d’un voyage dans notre pays, qui sera préparé dans les mois qui suivent, après avoir analysé toute la documentation fournie à la rencontre.

Après avoir obtenu le certificat de l’Organisation civile internationale (OACI) qui permet aux entreprises équato-guinéennes de voler dans les espaces aériens internationaux, le moment est venu pour l’UE de donner son feu vert pour qu’elles puissent transiter par le ciel européen. C’est le grand objectif que poursuit actuellement le ministre Abeso.

Aviation | Commission européenne | Gouvernement | UE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.