Comme nous avions précédemment publié sur ce site, la Guinée équatoriale pourrait à nouveau être le pays hôte du prochain Sommet des chefs d’État et de gouvernement du groupe ACP. C’est pourquoi, il y a quelques jours, l’ambassadeur à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré l’ambassadeur de Cuba dans la capitale belge, Norma Miguelina Goicochea Estenoz, trouvant dans ce pays allié le soutien nécessaire afin que cette importante initiative voie le jour.

L’organisation de deux sommets consécutifs pour la seconde plus grande plateforme internationale après l’ONU dans un délai si restreint dans le même pays hôte constitue une première dans l’histoire. Notre pays a déjà célébré cet important événement de haut niveau fin 2012 et, compte tenu des difficultés logistiques et organisationnelles qu’il pose à d’autres pays, la Guinée équatoriale pourrait à nouveau être candidate à la dernière édition de 2019.

Amérique Latine | OEACP | Sommet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.