[vc_row][vc_column][vc_column_text]

La Belgique mène en ce moment une campagne pour devenir membre non-permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour 2019-2020.

A cette fin, le 15 mai dernier, le Ministère des Affaires étrangères belge a organicé au Palais Egmont une importante réunion à laquelle le Ministre et Vice Premier Ministre Didier Reynders a assisté. Compte tenu de l’expérience que notre pays peut apporter en la matière – la Guinée équatoriale a réussi l’année dernière à obtenir le statut de membre non-permanent au Conseil de Sécurité, l’organe le plus élevé chargé du maintien de la paix et de la Sécurité des Nations Unies- la Belgique a décidé d’inviter l’Ambassadeur guinéen, Carmelo Nvono-Ncá, à cet important colloque.

Le ministre Reynders a souligné durant son intervention le rôle important que joue la Belgique sur la scène internationale toujours en maintenant un point d’honneur à faire respecter les droits de l’Homme. “Je ne peux vous promettre que nous réglerons tous les problèmes du monde, mais je peux en revanche vous assurer que nous ferons de notre mieux pour améliorer la situation”.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »5685,5682″ img_size= »full »][/vc_column][/vc_row]

Belgique | Conseil de Securité | ONU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.