Le 11 juin, l’Ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, s’est rendu à Londres pour une réunion importante avec Koji Sekimizu, secrétaire général de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), une agence spécialisée des Nations Unies. qui favorise la coopération entre les États et l’industrie des transports afin d’améliorer la sécurité maritime et de prévenir la pollution marine.

La Guinée équatoriale s’est proposée pour accueillir le Forum international sur la sécurité et la protection portuaire et maritime (PBIP Forum) de 2021. Lors de cette réunion, le Secrétaire général de l’OMI accompagné d’un grand nombre d’experts des affaires maritimes a ratifié cette proposition, donnant ainsi son approbation pour que cette importante réunion sur la sécurité maritime ait lieu en Guinée équatoriale.

Compte tenu de l’instabilité récurrente dans le golfe de Guinée et de l’intensification des activités liées au crime organisé et au trafic illicite de drogues et d’armes, il est essentiel qu’un pays qui, fort de sa stabilité, offre une plateforme international de ce niveau pour que les acteurs mondiaux puissent renforcer leurs actions conjointes sur la sécurité portuaire et maritime. Après que l’ambassadeur ait réussi à avoir l’approbation de Carlos Nicolás Scarpin, l’OMI entérinera sa décision afin que celui qui se positionne comme l’un des plus importants forums maritimes se déroule en Guinée équatoriale en 2021.

Forum PBIP | Londres | OMI | Sécurité maritime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.