Lundi prochain débutera à La Haye, la dernière session de l’importante affaire qui oppose la Guinée équatoriale et la France devant la Cour internationale de Justice (CIJ), la plus haute instance judiciaire des Nations Unies.
La délégation de la Guinée équatoriale, dirigée par l’ambassadeur aux Pays-Bas Carmelo Nvono-Ncá, et également agent mandaté auprès de la CIJ, ainsi que par le ministre délégué de la Justice, Juan Olo Mba, sont arrivés aujourd’hui à La Haye pour entamer les travaux préparatoires relatives aux dernières auditions de l’affaire, après quoi un verdict final sera prononcé.

CIJ | France | Justice Internationale | Pays Bas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.