La Unión Africana y la Unión Europea

Vendredi dernier s’est clôturé le sommet de l’Union africaine et l’Union européenne, qui a réuni les chefs d’État et de gouvernement des deux blocs mondiaux durant les deux derniers jours à Bruxelles. La délégation équato-guinéenne était conduite par le Ministre des Affaires étrangères, Simeón Oyono Esono Angüe.

Cumbre de la Unión Africana y la Unión Europea
Un moment des réunions au Sommet

Les deux jours de travail intense ont abouti à une déclaration finale, par laquelle l’Union africaine et l’Union européenne s’engagent à adopter une vision commune en vue de consolider un partenariat renouvelé pour la solidarité, la sécurité, la paix, le développement économique durable et la prospérité pour le citoyens des deux blocs de pays.

Cette alliance renouvelée, en accord de laquelle a participé la délégation de la Guinée équatoriale présente au Sommet, sera basée sur la situation géographique, la reconnaissance de l’histoire, les liens humains, le respect de la souveraineté, la responsabilité et le respect mutuels, les valeurs partagées, l’égalité entre les partenaires et les engagements réciproques.

Bienvenida en la Cumbre de la Unión Africana y la Unión Europea
Bienvenue du Ministre au Sommet

L’objectif de cet accord est d’être le moteur des priorités communes, des valeurs partagées, du droit international et de la préservation conjointe des intérêts des deux puissances. « C’est un grand accord obtenu grâce à l’engagement et au travail de toutes les puissances, tant africaines qu’européennes », a reconnu l’ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, qui faisait également partie de la délégation présente au sommet.

Sommet | Sommet UE-Afrique | UA | UE | Union Africane | Union Européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.