Misión de observación de las Elecciones de Bolivia

Le Comité Doctoral de l’Institut Mexicain de Victimologie a inclus l’Ambassadeur de Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, dans la liste des candidats à la Grand-Croix de l’Ordre des Victimes de San Felipe de Jesús, du prestigieux organisme mexicain.

Il y a un peu plus d’un mois, Nvono-Ncá a été nommé Docteur Honoris Causa et un autre organisme réputé le propose maintenant comme candidat à une prestigieuse reconnaissance internationale. «En reconnaissance de ses mérites et de sa trajectoire diplomatique, académique et humaniste, pour son engagement dans la défense de la foi catholique, pour son travail et son activité profonds de recherche et d’enseignement et pour sa haute et grande qualité humaine» lit-on dans la lettre de sa nomination.

Plus précisément, le Comité Doctoral de l’Institut Mexicain de Victimologie l’a choisi comme candidat pour son immense engagement envers les victimes de catastrophes, telles que les inondations survenues en Amérique centrale en 2020, à la fois au Honduras et au Salvador, ainsi qu’avec victimes des brutales explosions de Bata le 7 mars.

De même, le Comité Électoral de l’Institut Mexicain de Victimologie a pris en compte l’énorme implication dans la sensibilisation de Nvono-Ncá, en intervenant dans d’importants médias européens. La décision du lauréat d’une telle reconnaissance prestigieuse sera prise à la mi-novembre prochain.

Amérique Latine | Relations Internationales | Université

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.