Tout au long du mois de juillet, l’Ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a entre autres eu une série de réunions pour converser avec ses homologues et collègues latino-américains.

Nul autre que la Guinée équatoriale, pays hispanophone, n’est mieux placée dans le continent africain pour devenir un pont entre le continent noir et sa région soeur, l’Amérique latine. Tant sur le plan économique avec des investissements étrangers directes, que comercial avec des secteurs florissants tel que le tourisme, les transferts de connaissances ou encore l’enrichissement culturel, le lien qui lie les deux régions est plus que jamais nécessaire. La Guinée équatoriale porte en elle les vertues des deux régions et constitue donc la meilleure option pour stimuler le lien entre les deux géants.

Ainsi, l’Ambassadeur Nvono-Ncá s’est réuni avec ses homologues à Bruxelles du Salvador, l’ambassadrice Julia Emma Villaroto Tario; de Bolivie, l’Ambassadeur Nestor Gabriele Bellavite Terceros; d’Argentine, l’Ambassadeur Pablo Ariel Grispun et celui du Paraguay, l’Ambassadeur Rigoberto Pedro Gauto Vielman.

[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »5837,5834,5831″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Amérique Latine | Bélgica | Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.