L’Ambassade de Guinée équatoriale à Bruxelles s’est fixé en ce début d’année 2019 de nouveaux objectifs et compte mettre en place de nombreux projets. Bien entendu, le lancement du Bureau de la coopération Sud-Sud et triangulaire, inaugurée il y a quelques mois à Malabo, en fait partie. Pour ce faire, l’ambassadeur à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré le secrétaire général du Groupe des États d’Afrique – Caraïbes- Pacifique (ACP), Patrick I. Gomes, qui l’a informé sur le récent processus de sélection de celui ou celle qui sera à la tête du nouveau bureau de la coopération Sud-Sud et triangulaire ACP à Malabo.

Le processus, qui durera environ trois mois, s’achèvera vers le mois de mars, lorsque la charge choisie atterrira dans la capitale équato-guinéenne pour assumer ses nouvelles fonctions.

Pour sa part, Nvono-Ncá a également profité de la réunion pour présenter la version finale de l’Accord Cadre accepté par le gouvernement et prête à être signée avant d’être soumise au Parlement de la Guinée équatoriale pour ratification.

Coopération Sud-Sud et Triangulaire | OEACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.