Tel que nous vous avions informé récemment, après la dernière élection de la Guinée équatorial par le groupe ACP comme pays hôte du futur siège de la coopération Sud-Sud et Triangulaire, notre ambassadeur à Bruxelles s’est retroussé les manches pour joindre le verbe à l’acte et accélérer les démarches pour sa prochaine ouverture.

D’une part, représentant enchaine les réunions pour soulever tant les aspects administratifs que logistiques avec le Secrétariat du Groupe ACP. D’autre part, l’ambassadeur tient à s’entretenir régulièrement ses homologues africains pour entendre leurs conseils et suggestions quant aux fondements de cette future organisation, qui será le centre névralgique d’échanges de connaissances en matière de coopération Sud-Sud et Triangulaire de 79 pays, issus de trois continents différents.

Ainsi le diplomate équatoguinéen s’est réuni ces derniers jours avec l’ambassadeur du Tchad Ammo Aziza Baroud, le représentant du Sénégal, Amadou Diop, et enfin l’ambassadeur du Cameroun, Daniel Evina Abe’e.

[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »5855,5852″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Afrique | Coopération Sud-Sud et Triangulaire | OEACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.