Cooperación técnica con la UE

L’Ambassadeur de la Guinée équatoriale auprès de l’Union européenne, Carmelo Nvono-Ncá, a tenu une réunion avec l’unité de sécurité aérienne de la Commission européenne, dans le but de faire progresser la collaboration technique avec l’UE dans ce domaine.

Plus précisément, l’Ambassadeur a rencontré le directeur de l’unité de sécurité aérienne de la Direction Générale de la Mobilité et des Transports de la Commission européenne, Peter Sorensen. L’un des points les plus fondamentaux discutés tout au long de la réunion était de continuer à rechercher une collaboration technique avec l’UE pour retirer les compagnies aériennes équato-guinéennes de la liste noire de l’aviation européenne.

De même, Nvono-Ncá a été informé des progrès réalisés depuis que l’actuel ministre de l’Aviation civile de la Guinée équatoriale, Norberto Bartolome Monsuy, a pris possession de son portefeuille. La Commission européenne, pour sa part, a confirmé tout au long de la réunion que les bases sont en train d’être définies pour reprendre la collaboration technique avec l’UE et l’autorité de l’aviation civile de la Guinée équatoriale.

Tout au long de cette année, on s’attend à ce qu’un accord soit conclu entre les parties qui permettra de reprendre les études qui conduiront à une nouvelle évaluation de la partie équato-guinéenne.

Aviation | Commission européenne | UE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.