Formación técnica OMI

Le Représentant Permanent de la Guinée équatoriale auprès de l’Union européenne, Carmelo Nvono-Ncá, a rencontré la division Aviation de l’organisation internationale européenne pour faire avancer ce dossier.

Plus précisément, l’Ambassadeur a rencontré Clarisa Barbero, responsable de la politique aéronautique à la Direction générale de la Mobilité et des Transports de l’UE, avec qui il a discuté, pendant près d’une heure, de la situation du dossier des compagnies aériennes de Guinée équatoriale. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a retardé les travaux et entravé toutes sortes d’avancées dans ledit dossier.

Au cours de la réunion, qui s’est déroulée par visioconférence en raison des restrictions sanitaires, les deux ont discuté de questions très importantes sur les relations entre l’institution de régulation européenne et notre pays sur les questions d’aviation civile. Nvono-Ncá a exprimé son vif intérêt à ce que l’UE reprenne le travail avec le ministère de l’Aviation de Guinée équatoriale, espérant ainsi que tout au long de 2022, les services offerts par ces compagnies aériennes pourront être à nouveau évalués.

De même, Clarisa Barbero a exprimé son intérêt à répondre positivement à tous les intérêts et préoccupations exprimés par l’ambassadeur et a fait rapport sur les recommandations que la Guinée équatoriale devrait mettre en pratique pour mener à bien ce dossier.

Aviation | liste noire de l'aviation | UE | Union Européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.