Hier, nous vous informions qu’une importante mission du PDGE, dirigée par le Secrétaire Général, Jerónimo Osa Osa Ecoro, avait atterri à Ankara pour tenir des réunions de haut niveau avec les dirigeants du parti du Gouvernement turc, l’AK Parti. L’objectif fondamental de cette mission a été de concrétiser des initiatives dans l’intérêt mutuel des partis.

Aujourd’hui la délégation équato-guinéenne a joint le verbe à l’acte en signant un protocole d’accord avec son homologue turc. Les deux partis entameront une collaboration afin de renforcer les liens d’amitié et de coopération en capitalisant sur les meilleures pratiques et l’échange d’expérience. De la création de groupes d’étude aux recherches sur des thèmes spécifiques, en passant par les échanges entre les organisations de la société civile des deux pays et la tenue de séminaires communs sur des thèmes d’intérêt commun, cette collaboration promet d’être extrêmement intéressante. Nul doute sur le fait que le PDGE pourra bénéficier de la longue et profonde expérience du AK Parti en Turquie.

L’Ambassadeur de la Guinée équatoriale à Bruxelles, Carmelo Nvono-Ncá, a saisi cette occasion pour féliciter le secrétaire général du PDGE, « pour son professionnalisme et pour avoir réussi à conclure un accord fructueux comme celui-ci, dont la préparation avait déjà été effectuée lors de l’importante visite du PDGE à Bruxelles en octobre dernier ».

[vc_row][vc_column][vc_gallery interval= »3″ images= »6704,6707,6710,6713″ img_size= »large »][/vc_column][/vc_row]

Accord | PDGE | Turquie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.