Abolición de la pena de muerte P

Jeudi 29 février, le diplomate portugais Pedro Lourtie a eu une rencontre de courtoisie avec l’Ambassadeur de Guinée équatoriale accrédité auprès du Royaume de Belgique, Miguel Oyono Ndong Mifumu. Lors de cette réunion, à laquelle a participé la Deuxième Secrétaire de l’Ambassade de Guinée équatoriale à Bruxelles, Beatriz Obama Mbengono, le diplomate portugais a exprimé ses félicitations au pays africain pour la récente abolition de la peine de mort.

L’interaction entre les deux diplomates a tourné autour de la mesure importante adoptée par la Guinée équatoriale, qui a été décrite comme un progrès vers la matérialisation effective et efficiente de l’État de droit dans le pays. En plus de le féliciter pour l’abolition de la peine de mort, Pedro Lourtie a profité de l’occasion pour exprimer sa gratitude à l’Ambassadeur Oyono Ndong Mifumu pour cette première audition, au cours de laquelle ils ont eu l’occasion de se rencontrer personnellement.

Abolición de la pena de muerte cont

Au-delà de l’abolition de la peine de mort

Au cours de l’entretien, l’Ambassadeur Oyono Ndong Mifumu a souligné l’importance de maintenir et de renforcer les relations amicales et de coopération entre le Portugal et la Guinée équatoriale. De même, il a souligné l’importance de continuer à mettre en œuvre les accords existants entre l’Union européenne et la Guinée équatoriale dans des domaines clés tels que la pêche, la protection de l’environnement et la gouvernance.

Cette rencontre entre représentants diplomatiques reflète l’engagement mutuel à promouvoir la coopération et le dialogue entre les pays et les régions, posant les bases de futures collaborations au bénéfice des deux parties.

Belgique | UE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.